Mon avis sur le film Mission impossible 5

Rogue Nation, film réalisé par Christopher McQuarrie avec au casting Tom Cruise comme d’habitude, Jeremy Renner, Rebecca Ferguson, Simon Pegg, Vinq Rhames, Alec Baldwin.

Petit résumé du film

Etan Hunt est confronté au  syndicat qui est une organisation dissidente qui en gros entretiendrait un réseau de terreur sur terre. En général c’est ce principe-là, se battre contre une organisation secrète qui arrive à manipuler tout ce qui se passe dans le monde grâce à on ne sait pas trop quoi, ni comment ça marche, mais c’est de l’espionnage. De l’espionnage très orienté  « action-aventure » quand même.

Ce que je pense du film

Je trouve que là où ça se voit vraiment et en quoi c’est intéressant dans le film, c’est qu’on a un scénario très « complexe ». Ce sont des histoires qui ne sont quand même pas ultras simples, donc une histoire intéressante avec beaucoup de rebondissement à pas mal d’originalité. Grosso modo, j’en suis plutôt contente de ce Mission Impossible. Je trouve qu’il est très bien fait, il n’y a pas grand choses à lui reprocher. Je dirais globalement que tout le film a été vendu sur l’histoire de syndicat et de protocole fantôme… Pour autant, le film se balade aux 4 coins du monde (Maroc, Autriche, Londres, Allemagne, et un en Asie), mais je n’arrive pas à voir le spectre comme une organisation sans nation, pour moi ce n’est pas le Rogue Nation, ce qui veut dire nation qui n’a pas de terre, qui existe virtuellement mais qu’il n’a pas de continent. Je trouve que ça ne ressent pas trop. Notamment dû au fait des origines du syndicat, comment il a été créé, tout ça sent vraiment plus comme une organisation terroriste qu’une Rogue Nation. Mais le film a des idées beaucoup plus concrètes, ce qui permet du coup d’avoir beaucoup de scènes d’action. Première bonne chose, la bande annonce a été très bien pensée parce qu’elle fait croire que le film se déroule dans un ordre précis.

mission-impossible-5

Le film est réalisé dans un style très action 90, en ça il fait beaucoup honneur à ses ancêtres mais vraiment ses deux premiers ancêtres, il est entre le 1 et le 2, au niveau de ce côté « allé à fond » et être très grandiloquent, tout le film est fait pour nous en mettre plein la vue et ça marche vraiment bien, les scènes sont très intéressantes et originales. Bizarrement, ils arrivent à trouver des fins d’enjeux qu’on n’a pas trop vu dans ce genre de film d’action qui du coup donne un côté très frais, très différent, qui en respectant ce style années 90 apporte quelque chose d’assez neuf. Le vrai moment de bravoure dans le film est la scène d’opéra. Elle dure 15 ou 20 minutes environ, elle est vraiment longue et j’ai rarement vu une scène tirée autant partie de son décor. Le décor est parfaitement  exploité, je crois qu’on ne peut pas faire plus que ce que le film a fait dans cette scène de l’opéra, elle est tout simplement parfaite, magnifique ; les enjeux, la tension, l’humeur même dans les passages qu’il y a dedans, c’est sublime. Le film reste intéressant lorsqu’on a plusieurs mac guffin. Presque chaque mission est centré sur un mac guffin en particulier (une clé USB, un personnage à récupérer,…), le scénario se renouvelle régulièrement dans le film. Ce n’est pas toujours le même enjeu et c’est intéressant parce que le film est long d’environ 2 heures et il faut tenir jusqu’au bout avec quelque chose d’original à chaque fois.

En gros, Mission Impossible Rogue Nation est un bon film d’action, de divertissement, manifestement cette licence commence à vraiment s’installer, à se faire un petit parcours intéressant, c’est excellemment bien fait avec des scènes, des moments de bravoure qui sont très bien étudiés.

Les films d’espionnage tels que Mission Impossible ou James Bond font partie de mes préférés. A ce propos, j’ai découvert récemment l’existance d’appareils espions comme on peut voir dans les films et qui on l’air vraiment pas mal. je vous laisse y jeter un coup d’oeil en cliquant ici pour les logiciels, ou tapez mini espion dans le moteur de recherche, vous verrez !